[S15] La saison des Underworld Nezumi

UNDERWOLRD NEZUMI

Propriétaire de la franchise : Nezumi Corp.

Headcoach : Umami.

Logo :

Nezumi logo full

Couleur de l’équipementier : Orange et Noir.

Cri de guerre : Mochi Power !

Background :
La Team Nezumi est une famille de renégats venue du pays du soleil levant. Elle a créé la surprise dès sa première saison en BN en finissant 4ème de la ligue (départagée au Kaazor avec les trois premiers), avec la meilleure attaque, en battant l’ex-champion Heinrich et en éliminant le fameux coach Croco des playoffs. Graciés par l’Empereur Migihidarihito, les joueurs de la Team Nezumi ont rejoint la Coupe Lu l’année suivante, en espérant y poursuivre leurs exploits, mais ont échoué de nouveau en 1/4 de finale contre les vampires de Popov. Ils reviendront pour une deuxième saison malgré leurs nombreux morts et mutilés mais sans se qualifier pour les play-offs.

Ayant abandonné les terrains pour se réfugier dans les bas-fonds pendant plusieurs saisons du fait de la grande épidémie, ils y ont découvert de nouveaux alliés et des manières encore plus viles de gagner au Blood Bowl et de pourrir la vie de leurs adversaires.

Galerie :

La Team Nezumi à l’entrainement

Les cadres de la Team Nezumi

Les petits copains des bas fonds

CALENDRIER

1-The Artists – Elfes – Gayoc

Du lourd pour commencer la saison avec le 3ème de la saison précédente. Un adversaire très expérimenté et régulier qui nous a battu deux fois. Le seul point positif est une équipe d’elfes qu’il vaut mieux affronter avant qu’elle ne se développe. Peut-être pour ça que le fameux SkavenA a mis une pièce sur l’Underworld Nezumi ?

2- Da Red Dots – Orcs – MichelDerp

On a tiré deux équipe d’orcs sur trois. Mieux vaut les rencontrer sans garde, ni châtaigne… MichelDerp est un joueur régulier sur les 4 dernières saisons que nous n’avons jamais rencontré. Il faudra éviter les mauvaises surprises. Pronostic de non défaite de SkavenA.

3- Les lézards sonic Boom – Hommes lézards - Jerrix

Premier rookie rencontré. L’Underworld Nezumi l’a déjà affronté avec une autre franchise en Coupe Lu en concluant sur un beau 4-0. Encore peu expérimenté, il lui faudra de la réussite pour nous battre. Pronostic logique favorable de SkavenA.

4- The Stooges – Nains – Kaazor

Premier ex-champion BN rencontré cette saison. Cette fois-ci SkavenA annonce du moche. Citation : « Kaazor arrive et désosse tout ça. Nains contre Bas Fonds avec 1 chataigne et une garde pour moi ça suffira ». Bref, il faudra limiter les dégâts…

5- Repentis – Renégats – Samuel

Un sophomore bien connu arrivé comme remplaçant la saison dernière et affronté à de nombreuses reprises en Coupe Lu. Il manque d’expérience mais progresse vite et avait infligé un sévère 3-0 aux Pourritures Nécro avec la même équipe la saison précédente en Coupe Lu. Et avec de tes renégats il pourrait tenter de finir le travail entamé par Kaazor…

6- Naranja Football Club – Humain – Champion44

Un coach qui a occupé le bas de classement dans ses deux premières saisons. Un match a priori abordable donc, où il ne faudra pas faire de faux pas.

7- LA Women – Amazones – Pacha

Un coach rencontré trois fois en Coupe Lu qui a toujours réussi à nous faire déjouer. Participant à la WC et avec une deuxième saison consécutive avec des amazones, il risque d’être difficile à jouer une fois de plus. Ca risque de se finir à coups de jets de dés.

8- Famous Tribes Dreamers – Orcs – Silsei

Second champion BN affronté cette saison et double champion en plus. On ne le présente plus et sa team risque d’être déjà bien moche à ce moment de la saison. Miracle espéré.

9- XV du sanglier – Humains - Mr Tree

Une grande première après 4 première saisons sans le croiser en ligue : la première rencontre contre cette institution de la BN ! Il a fallu un second trucage au sort Tourplay pour y arriver enfin. On est quand même invaincu contre lui en Coupe Lu mais les victoires obtenues ont toujours été miraculeuses. Ca sent clairement le match nul.

10- Khornofulgures – Khorne – Croco

Le contraire de Mr Tree, on le rencontre plus en BN qu’en Coupe Lu. Comme d’hab ce sera un match tendu, il couinera mais sera puni par les dés jaune et noirs à la fin ! Heureusement cette année ce sera moins dur car il sera éliminé des play-offs depuis longtemps car il a trop confiance dans ses fulguro-dés…

11- Cocaine Bears – Elfes sylvains – Saerzin

Normalement un match facile contre l’avant-dernier et dernier des deux dernières saisons. Mais attention à l’excès de confiance, un danseur de guerre en J11 faut savoir l’attraper !

J1 - The Artists (Union elfique - Gayoc) (TR 1000 vs TR 1000)

On commence la saison avec du top coach (classé 3ème en saison 14).
Mais on a le bâton !

La mousson s’abat sur le terrain donc Gayoc décide de laisser la balle.
Dommage pour lui, le mauvais temps se calme dès le coup d’envoi.

Les Underworld Nezumi se lancent à l’attaque en tapant dans le tas.
Ils n’obtiennent que des KOs mais en subissent aussi. Coach Umami compte sur la vitesse d’Ichiro, le coureur d’égout, qui s’échappe pour aller scorer. Mais, il débute la saison par un joli double as sur deuxième paquet en zone d’en but.

Le combat de tranchées s’engage. Un snot est commotionné puis un autre tué. L’avantage numérique se creuse quand même pour les bas fonds avec une première sortie infligée à un lineman puis à un receveur. Obasan arrive à aplatir le cuir.

Il reste trois tours aux elfes pour égaliser. Ils payent aussi leur tribut à Nuffle avec un ramassage double as. Mais Bakemono, le rat ogre se ramasse en blitzant pour se coller au porteur. Le chemin est libre : une petite passe et un receveur elfe va égaliser.

Score à la mi-temps : 1-1 (sorties : 1-1)

En seconde mi-temps, les bas-fonds pensent gérer le match avec 12 joueurs sur le terrain contre 8. Mais The Artists continuent à taper fort : un commotion sur un snot et un KO et les bas fonds se retrouvent à 10 contre 8.

Le passeur se fait ensuite sortir méchamment (-1 MV). Grace à la double intervention d’un apothicaire (dont un du stade), Ichiro qui a subi deux commotions revient à chaque fois mais doit être au four et au moulin. Otosan le blitzer doit porter la balle.

Les elfes jouent sans relance les deux derniers tours mais échappent à la sanction et réussissent à coincer Otosan, à quelques mètres de la zone d’en but au tour 16.

Il rate la transmission à un goblin (4+) qui pouvait s’échapper pour marquer.

Score final : 1-1 (sorties : 2-3)

Un peu de déception de ne pas l’emporter mais cela reste un bon résultat contre un des meilleurs joueurs de la ligue.

J2 - Da Red Dots (Orques - MichelDerp) (TR 940 vs TR 1010)

Face à une équipe d’orques qui n’a plus que 3 orques noirs, les choses devaient se présenter plutôt bien. Coach Umami trop en confiance lance son équipe sur le côté droit, qui se fait nasser habilement par les peux vertes. Otosan le blitzer se fait assomer et Bakemono, le rat ogre sort sur blessure (rate le prochain match malgré intervention de l’apo). La balle tombe au sol et la soirée s’annonce très longue face aux tranchées des peaux vertes.

Heureusement, Ichi arrive à extraire le ballon à l’aide de sa main démesurée et la transmet à Ichiro, le coureur d’égouts qui va scorer tour 5 avec toute l’équipe des Da Red Dots aux fesses.

Les blessures pleuvent sur les bas fonds mais ils semblent avoir tous le crâne épais (7 retours de KO réussis sur 7!). Ils harcèlent le porteur de balle orque qui n’arrive pas à égaliser avant la mi-temps. Un snot meurt mais le journalier des Dots est sorti.

Score à la mi-temps : 1-0 (sorties : 1-3)

MichelDerp pense avoir assez de temps pour l’emporter mais le travail de harcèlement continue.
Les snots collent, les skavens bloquent et les gobelins veillent.
L’Underworld Nezumi continue à prendre cher mais ne rate aucun des multiples paquets réalisés dans le match. Un blitz à un dé d’Otosan réussi sur un blitzer orque permet à Ichiro de récupérer la balle et de doubler la mise.

Il ne reste que quelques tours et peu de forces sur le terrain pour les bas fonds mais un coup de pied tout en fond de terrain rend la tâche ardue pour les orques qui finissent pas ne plus avoir de relances. Ichiro en profite encore pour récupérer la balle au tour 15 et scorer au tour 16.

Score final : 3-0 (sorties : 1-7)

Le score est sévère pour MichelDerp qui a aligné une série incroyable de 1 aux moments clés et un beau quadruple skull à point nommé. L’avertissement est clair pour l’Underworld Nezumi qui devra jouer le prochain match sans Bakemono.

1 « J'aime »

J3 - Lézards Sonic Boom (Hommes lézards - Jerrix) (TR 830 vs TR 940)

Contre une équipe d’hommes lézards décimée (3 saurus dispo), coachée par un rookie la soirée s’annonçait reposante. Mais elle fut stressante jusqu’à la toute fin.

Les Sonic Boom gagnent le toss et partent franco à l’attaque. Les bas fonds leur mettent la pression mais n’arrivent pas à récupérer la balle. Pourtant, par trois fois, à coup de push push le porteur de balle est frappé. Par trois fois cela n’aboutit pas. La première fois la balle ne peut pas être récupérée. La seconde fois, elle finit sur un skink et la troisième fois, il faut à nouveau une relance pour tenter de faire tomber le skink ce qui se solde par un double Pow/skull avec commotion du blitzer.

Les efforts déployés ne sont quand même pas totalement vains car Jerrix n’arrive pas à marquer.

Score à la mi-temps : 0-0 (sorties : 1-2)

Les Sonic Boom voient leur joueur expulsé revenir à cause d’un trou dans le cachot alors que les 2 KOs des bas fonds ne se réveillent pas. On joue quand même à 9 vs 9 grâce aux deux sorties infligées en première mi-temps (dont 1 surf).

L’Underworld Nezumi part en attaque tambours battants et marque en deux tours. La stratégie est de récupérer les 2 KOs et de pousser à la faute les lézards ne disposant que de 2 RR et d’aucune compétence blocage ou de ramassage de balle.

La stratégie fonctionne bien mais Ichi et sa main démesurée, après avoir récupéré le ballon, rate son esquive pour aller s’abriter dans la cage. Le ballon rebondit du mauvais côté et malgré les snots qui trainent un skink s’enfuit avec la balle. Il multiplie les esquives. Après deux doubles skulls précédents, il me faut relancer un trois dés pour afin d’éviter le TO et je finis à poil de RR au tour 6.

Jerrix n’a pas encore l’expérience et envoie son coureur le long de la touche. Je le surf avec mon coureur d’égouts en bout de course.

Mais le ballon est renvoyé par la foule, tout proche de la zone d’en but, à 4 cases. Je cage ses deux skinks proches. Mais Jerrix continue sa série et me fait croire que le bâton de la main moisie lui permet de relancer un 3+ et on oublie que c’est un solitaire :face_exhaling: Un skink solitaire marque après une belle série de jets de dés.

Le one turn échoue faute de push sur le blitz à trois dés et je me fais peur en laissant la balle peu défendue à portée de TD pour les Sonic Boom. Heureusement, Jerrix finit par payer ses 3+ en série.

Score final : 1-1 (sorties : 3-2)

Match au goût amer donc où l’absence de Bakemono le rat ogre ne s’était pas trop fait ressentir mais où le pari que les 3 RR et compétence en plus allaient faire la différence n’a pas payé.

J4 - The Stooges (Nains - Kaazor) (TR 1130 vs TR 780)

Comme attendu les Stooges recrutent Griff Oberwald et s’achètent une RR. Ils décident de recevoir malgré l’averse qui s’abat sur le terrain.

A cause de la pluie Griff rate son premier ramassage et les bas fonds jouent le coup à fond en tentant de lui mettre la pression en fond de terrain. Il arrive hélas à se replier dans une cage. Bakemono le rat ogre tente de la casser et le colle mais est mis en échec.

Ichiro le coureur d’égouts doit s’exposer et est immédiatement mis KO. Il ne reviendra pas du match. End of game.

Les nains développent lentement leur jeu en évitant le double crane. Les sorties s’enchainent (tour 3 et 5) et surtout les KOs. Les bas-fonds arrivent à infliger une sortie tour 6 mais malgré de nombreux passage d’armures butent sur les crânes épais. Griff peut marquer sans réelle opposition. Sans Ichiro, impossible de jouer le 1T TD.

Score à la mi-temps : 0-1 (sorties : 1-2)

Avec seulement 12 joueurs après le déferlement les choses sont toujours ouvertes mais après la perte d’Ichiro, c’est le gob à la main géante qui est mis KO. Il sera très difficile de ramasser la balle, sous la pluie, qui tombe très proche de la ligne d’en-but, ce qui conduit à une guerre de tranchée que les nains ne peuvent que gagner.

Avec l’attrition et les placements au millimètre de coach Kaazor, les choses se compliquent de plus en plus. L’Underworld Nezumi n’est plus en mesure de résister à l’offensive des Stooges.

Score final : 0-2 (sorties : 1-5)

Sans grande surprise on s’incline face à un adversaire qui joue à un autre sport (le go!) et disposait de toutes les bonnes cartes en début de partie. Heureusement sans casse, ce qui laisse de l’espoir pour relancer la saison des Underworld Nezumi en J5. Et comme on nage en plein star system, Ichiro planqué tout le match est élu MVP !

1 « J'aime »

J5 - Repentis (Renégats du chaos - Darkmoule) (TR 1130 vs TR 1120)

Le coach des Repentis étant forfait pour la saison, les Repentis ont engagé un coach retraité, ex-star de la BN : Darkmoule ! Hélas pour lui fidèle à sa réputation et profitant de sa pause pour recharger ses accus de malchance, il va multiplier les 1 sur les jets d’activation de ses big guys. A vue de nez, il a dû faire 50% de 1 sur ses jets d’activation sur l’ensemble du match.

Les bas fonds profitent d’un double pow/skull pour blitzer en lutte le porteur de balle et le faire chuter au bord de la zone d’en but. Le public renvoie la balle de l’autre côté du terrain ce qui permet facilement à Ichiro (coureur d’égouts) et Okasan (passeur) d’aller marquer en contre, après avoir laissé s’écouler de précieux tours et malgré une tentative ratée de lancer du gob des Repentis pour les rattraper.

Pourtant Ichiro s’était encore fait remarquer en début de match en ratant un esquive facile.

Les Repentis tentent un one-turn en lançant leur gobelin mais il lui manque un point de mouvement pour égaliser, du fait de la blessure qu’il avait subie précédemment.

Score à la mi-temps : 1-0 (sorties :0-1)

Les Repentis n’ayant pas réussi à faire beaucoup de dégâts, l’Underworld Nezumi se présente en supériorité numérique en deuxième mi-temps. Une percée sur l’aile gauche permet à Ichiro d’aller se placer vers l’en but. Ses petits copains couvrent ses arrières mais les Repentis lancent de nouveau leur gobelin à la rescousse. Son vol plané réussit et ses deux esquives pour coller Ichiro. Mais le 2 dés contre est impitoyable.

Score final : 2-0 (sorties : 1-3)

Un soirée bien sympa au Crocobowl avec le retour d’un des ex-piliers de la BN. On a perdu Sameklate mais on retrouve Darkmoule !

2 « J'aime »

J6 - Naranja Football Club (Humains - Champion44) (TR 1060 vs TR 1125)

Les choses s’annoncent plus compliquées qu’annoncées : mal classé lors des deux précédentes saisons, Champion44 se présente en J6 deuxième au classement !

Perdre le toss alors que le match commence sur sol gelé (+1 sur les jets d’armure) ne présageait rien de bon. Le coach Champion44 a voulu en profiter dès le début en lançant un blitz sauvage de son ogre encadré de ses gardeux, plein centre, sur Bakemono, le rat ogre. La chance sourit aux audacieux, il le sort sur blessure persistante, malgré l’intervention du deuxième apothicaire (stade luxueux) :

Dans ces conditions difficile de lutter, surtout sans réussite. La team Nezumi réussit quand même à mettre Ichiro son coureur d’égout star en situation de blitzer à un dé le porteur de balle mais il échoue sur la dernière esquive à 3+ RR.

Seul point positif, les sorties ne s’enchainent pas malgré le gel et Coach Champion44 ne temporise pas en marquant au tour 6.

Le temps change à l’engagement ce qui empêche de faire mal à son tour et le premier ramassage est râté par QB Okasan. Il ne reste que deux tours, on envoie deux snots au fond sur chaque aile et Ichiro plein centre, ce qui coûte les dernières relances.

Champion44 se focalise sur la menace principale et abat Ichiro sur blitz. Mais il ne le repousse pas dans le bon sens. Il se relève et avec deux paquets fonce dans l’en-but. Okasan réussit sa passe 4+RR. TD sans relance !

Score à la mi-temps : 1-1 (sorties : 0-1)

Les bons jets à ce match se font sur les retours de KO et les déferlements qui permettent de jouer le dernier drive à 14 contre 10. La team Nezumi contrôle assez bien les choses et arrive à placer Otosan le blitzer pour le TD victorieux.

En effet, toujours en supériorité numérique, il est assez facile d’empêcher les humains de marquer en deux tours seulement alors qu’ils ont épuisé leurs dernières relances pour défendre.

Score final : 2-1 (sorties : 1-4)

Un match qui finit bien mieux que le premier tour le laissait présager.

J7 - LA Women (Amazones - Pacha) (TR 980 vs TR 1280)

En l’absence de Bakemono le rat ogre les sponsors acceptent d’allonger l’oseille pour recruter Varag, la star orque. Il ne fera pas grand chose du match (aucune sortie pour l’Underworld Nezumi!) mais il aura le mérite d’attirer l’attention des amazones. Heureusement celles-ci ne feront pas beaucoup de dégâts jusqu’à la fin du match.

Les bas-fonds partent à l’attaque et concluent comme à leur habitude par un beau TD d’Ichiro, le coureur d’égouts, au tour 6, sur l’aile gauche.

Les LA Women veulent égaliser avant la mi-temps mais se font contrer alors que leur lanceuse python rate leur première esquive du match, au plus mauvais moment, juste devant la zone d’en but. Un cadeau pour Ichiro.

Score à la mi-temps : 2-0 (sorties : 0-0)

Coach Pacha lance toutes ses forces pour revenir dans la bataille mais stress dès l’engagement pour récupérer la balle tombée en bord de touche. Un blitz un dé d’un skaven lutteur lui fait perdre la balle (1RR). Takenoko, le snot à la main démesurée profite de l’occasion et extrait la balle de la mêlée et la rapporte du côté des lignes amies (1RR). Chargé par l’arracheuse de ballon, il doit lâcher le cuir mais a rempli sa mission. Okasan ramasse la balle et remonte le terrain sans grande opposition. Pacha lâche pris trop dégouté de voir passer les trains. Il se contente d’agresser et de faire la chasse au snot. Une passe à Otosan et c’est le 3-0.

Il lui reste 3 tours pour sauver l’honneur ce qu’il réussit en beauté.

Mais coach Umami réussit son premier one turn TD sur le dernier tour de la partie. Ichiro megastar confirme sa place de meilleur marqueur et pexeur de la ligue BN avec ce hat trick.

Score final : 4-1 (sorties : 0-1)

Le score est sévère pour Pacha qui n’a pas mal joué mais s’est fait contrer au mauvais moment et prend un one turn TD en fin de match.

Les conséquences sont aussi sévères en interne. Après ce second match au score fleuve en l’absence de Bakemono (voir J2) et seulement une sortie infligée, coach Umami tire le constat que le rat ogre ne performe pas assez. En ligue BN, on se fait couper rapidement, il est licencié sans préavis.

2 « J'aime »

J8 - Famous Tribes Dreamers (Orques - Silsei) (TR 1050 vs TR 1410)

Second match le plus dur de la saison contre le double champion BN et vice-champion du monde online 2018. Le mismatch est trop fort pour répondre par la force : on recrute Hakflem et on s’assure la bonne volonté de l’arbitre avec deux pots de vin. Un fût de BloodWeiser pour compléter.

Les orques gagnent le toss et décident de recevoir. Ils sont particulièrement efficaces : 4 KOs et une sortie dès les deux premiers tours, le tout sans châtaigne ! Otosan le blitzer n’évite la mort que grâce à l’intervention du medic. La cible sur la tête d’Ichiro paraît plus grande encore qu’en début de match !

L’Underworld Nezumi change de tactique : plus question de mettre la pression aux peaux-vertes, tout le monde se carapate pour sauver sa peau. Cela fonctionne malgré les tentatives de Silsei de casser les jambes d’Ichiro et d’Hakflem.

Il marque au tour 8. Il reste un tour pour tenter d’égaliser mais le blitz sur coup d’envoi ruine les espoirs des bas-fonds.

Score à la mi-temps : 0-1 (sorties : 0-1)

Grace au BloodWeiser et aux deux arrêts de jeu, l’Underworld Nezumi se présente à effectif complet en début de première mi-temps.

Mais la machine à KO repart sur les mêmes bases ce qui force coach Umami à précipiter les choses. L’occasion se présente quand Silsei décide d’activer le troll adverse plein centre de son dispositif. Il rate son jet, ce qui permet de libérer le blitzer et de coincer le tacleux adverse.

Ichiro passe la balle à Hakflem qui part en fond de terrain. Toute l’équipe de lance dans la brèche laissée par le troll pour former un écran de protection à Hakflem. Cette tactique fonctionne particulièrement bien, aucun jet d’esquive n’échouera ce soir. Malgré un second jet raté du troll, le tacleux de Silsei arrive à mettre Hakflem au sol. Heureusement avec l’aide d’Ichiro qui charge le tacleux et l’échec sur l’esquive du blitzer venu à son secours, Hakflem arrive à marquer le TD après un ramassage périlleux (RR sur 2+).

Il reste 3 tours aux peaux-vertes pour remporter la victoire mais le blitz sur coup d’envoi rend les choses compliquées. Hakflem se positionne près de la balle mais n’arrive pas à vraiment ralentir les choses. Il est blessé.

Mais Ichiro réussit un blitz deux dés contre le porteur qui décide Silsei à jouer le nul. Il cadenasse le jeu et coach Umami n’insiste pas, trop content d’obtenir un tel résultat et de ne subir aucune perte notable.

Score final : 1-1 (sorties : 0-3)

Le saviez vous ? : coach Kaazor a tenté d’influencer le match en donnant des conseils à coach Umami juste avant le match, démontrant à cette occasion son talent hors normes : « Umami, si tu veux gagner, vise les momies ! »

1 « J'aime »

Kaazor, ce héros :grin:

J9 - XV du Sanglier (Humains - Mr Tree) (TR 1060 vs TR 1250)

Il faut mettre la main à la poche pour attirer Hakflem. C’était mauvais signe sur son implication dans le match.

Coach Umami choisit de laisser la balle à Mr Tree pour tenter de le contrer mais comme lors du dernier match…en pire…l’équipe se fait démonter. Et Mr Tree est plus fort que Silsei, il inflige des sorties et pas des KOs. 7 en 8 tours c’est pas mal.

Pourtant, l’Underworld Nezumi réussit à faire chuter le porteur de balle après un push push et un blitz d’Otosan. Hélas la balle retombe du mauvais côté. Hakflem se signale déjà par un double 1 sur 3 esquives.

L’infériorité numérique fait le reste. Les bas-fonds se carapatent en laissant le champ libre aux humains. Ils se placent en cage pour aller marquer. Mr Tree tente une passe pour pexer et a des sueurs froides quand la balle lui échappe en coin de terrain :

Heureusement pour lui il arrive à marquer sans renvoi dans la foule.

Il reste deux tours pour égaliser. On lance les coureurs d’égouts en profondeur. Le XV du Sanglier sert les lignes (et les fesses) et abat Ichiro. Okasan réussit sa passe à Hakflem qui esquive vers la zone d’en but et rate le gfi de l’égalisation malgré la RR !

Score à la mi-temps : 0-1 (sorties : 1-7)

Tout reste possible en seconde mi-temps avec 11 joueurs sur le terrain contre 10, les bas-fonds ayant éliminé le halfling adverse.

Mais les sorties et les KO s’enchainent encore. Il faut courir pour échapper au blitz. En plus, les humains réussissent à devier une passe. A coups d’esquives, coach Umami arrive à libérer Obasan, la vétéran skaven qui fond au TD après avoir reçu une belle passe. L’Underworld Nezumi arrive à égaliser mais n’a plus de relances et laisse 5 tours à Mr Tree pour égaliser.

Mais aucun des 3 KO ne revient. Les 6 joueurs restant font le maximum face aux 10 humains. Mr Tree cherche toujours les cranes et les 1 sur ses dés - il n’a pas encore utilisé de relance d’équipe.

L’Underworld Nezumi n’est plus en mesure de résister à l’offensive des humains mais un blitz 1 dé d’Hakflem permet de retarder l’échéance. La première loose du mach pour Mr Tree avec un double 1 gfi du porteur tour 14 fait rêver un dernier moment.

Le passeur du XV du Sanglier ne commet pas de faute de ramassage et marque au dernier tour.

Score final : 1-2 (sorties : 1-9)

Un gfi raté d’Hakflem en zone d’en but qui coûte cher…

2 « J'aime »

J10 - Khornofulgures (Khorne - Croco) (TR 980 vs TR 1290)

Coach Umami décide encore de recruter Hakflem malgré son dernier match pitoyable. Il ne le lui rend pas en se blessant gravement sur une esquive quelconque en cours de première mi-temps.

En ayant également blessé gravement Otosan le blitzer star sur son premier blitz, Croco affirme d’entrée que les dés oranges sont bien plus efficaces que les dés noirs et jaunes.

Malgré un nombre considérable d’agressions (3 pots de vin cramés), la team Nezumi ne fera même pas un KO du match et les Khornofulgures joueront tout le match à 11.

Pourtant, le choix de coach Umami de laisser la balle à Croco pour tenter de le contrer s’avérera payant. Un blitz surprise à un dé (RR) par Ni, le gobelin griffu, permettra de faire chuter le porteur et de passer la balle à Ichiro grâce à une belle transmission du snot le plus habile du monde, Takenoko. TD d’Ichiro impossible à rattraper dans la profondeur. Les Khorneux se vengent en agressant à mort un pauvre skaven.

Score à la mi-temps : 1-0 (sorties : 0-1)

Hélas avec 6 KOs en bord de touche, la team Nezumi ne peut se présenter qu’à 9 contre 11 en deuxième mi-temps, avec une grande majorité de snots. Les sorties et les double 1 (au moins 4 dans le match) s’enchainent. En face Croco n’arrive jamais à épuiser ses relances. Coach Umami temporise mais finit par perde la balle et les Khornofulgures égalisent avec 3 tours restants.

De nouveau les bas-fonds temporisent. Mais un nouveau double 1 empêche de protéger le porteur de balle. Une erreur dans le comptage des tours donne 4 tours à Croco pour marquer au lieu de 3. Avec plus que 3 joueurs sur le terrain c’est mission impossible surtout que l’arbitre laisse impuni une horrible agression sur Ichiro, qui finit avec une blessure persistante.

Score final : 1-2 (sorties : 0-4 mais 8 blessures subies)

Cette fois-ci c’est une esquive ratée d’Hakflem qui coûte cher…

Et à la fin de cette dixième journée avec 48 blessures subies (34 pour le second également en bas fonds), le Nezumi Underworld semble victime d’un vortex statistique qui devrait l’empêcher d’aller en play-offs, surtout en l’absence des deux stars de l’équipe : Otosan et Ichiro.

2 « J'aime »